logo publicité Visiter le site national
retour à l'accueil plan du site Contacter le groupe régional administration du site
UNICNAM BOUGOGNE 7, Allée du champ pacaud 71640 DRACY LE FORT Tél : 03 85 87 72 34 Fax : 03 85 59 53 70
Vous êtes ici : TF1 en guerre contre Dailymotion et YouTube
Actualités
L’actu nous concernant tous, Ingénieurs CNAM et diplômés de niveau I.
CNISF Bourgogne
Associations Bourgogne
Fédération des Associations du CNAM
CNAM Bourgogne
Groupe d’Experts Qualité sécurité environnement CNAM
VAE

Assemblées générales
Comptes rendus des assemblées générales du groupe régional BOURGOGNE de l’UNICNAM.

UNICNAM Bourgogne
Association de l’Union des Ingénieurs du CNAM Bourgogne
Services
Les " petites annonces"
Vie des GR
Statuts et Réglements
Bureau
Adhérer

Evènements du GR BOURGOGNE
Tous les évènements de la vie de notre groupe régional.
Annonces
Nos actions

AE² CNAM Bourgogne
Association des élèves et anciens élèves du CNAM
Services
Annonces
Vie des GR
Bureau
Adhérer

Emploi et Formation
Formation Permanente
Cours de langues (Anglais)
Offres de stage
Offres d’Emploi Bourgogne
Offres d’Emploi par Théme
Offres d’Emploi International
Emploi Immobilier

Annonceurs
Entreprises donnant des dons pour le site
Référencement site UNICNAM Bourgogne

TF1 en guerre contre Dailymotion et YouTube
jeudi 5 juillet 2007

Philippe MATHON. Publié le 05 juillet 2007 Actualisé le 05 juillet 2007 : 19h21

Après des mois d’interrogations, TF1 a décidé de lancer une offensive d’envergure contre les plates-formes de partage de vidéos sur Internet. DR

Après des mois d’interrogations, TF1 a décidé de lancer une offensive d’envergure contre les plates-formes de partage de vidéos sur Internet. DR.

[ Actualisation à 18 heures le 05/07 : TF1 déclare n’avoir « pas décidé à ce jour de mener des actions judiciaires » et affirme qu’elle « réalise actuellement un état des lieux du piratage de ses programmes sur internet ». La chaîne reconnaît qu’ « au même titre que la plupart des autres éditeurs », elle se pose « la question de savoir comment contrer le piratage » et « étudie toutes les voies possibles dont la négociation ». Du côté de Canal+, on dit préférer la négociation à la voie judiciaire.]

LA DÉCISION est prise. Après des mois d’interrogations, TF1, leader de la télévision gratuite, a décidé de lancer une offensive d’envergure contre les plates-formes de partage de vidéos sur Internet. Dans un premier temps, le groupe a recueilli des éléments tendant à prouver que le site français Dailymotion héberge sans autorisation des programmes appartenant à la chaîne. Un huissier aurait même prêté son concours pour valider le dossier. Journaux télévisés (TF1 et LCI), spectacles (Gad Elmaleh) ou séries (Lost, Heroes) : ces programmes, produits ou achetés par la chaîne, ont été repérés sur Dailymotion. Disponibles gratuitement.

Les dirigeants de TF1 ont décidé de porter plainte contre le site. D’après nos informations, une assignation pour « utilisation non autorisée de contenus sous droits d’auteurs » et « complicité de contrefaçon par fourniture de moyens » devrait être déposée à la mi-juillet. Une autre plainte, visant la filiale française de YouTube (propriété du géant Google), sera déposée au cours de l’été.

À l’instar de la plainte déposée par le géant américain Viacom contre YouTube aux États-Unis, il semble que les dirigeants de TF1 aient opté pour une assignation au civil. Le but : obtenir de gros dommages et intérêts. Et créer un précédent retentissant dans le paysage médiatique. Inconvénient de ce type de plainte : le recours de TF1 pourrait être ralenti par des années de procédures. Une plainte pénale aurait au contraire permis d’obtenir une décision beaucoup plus rapide de la part de la justice, une donnée pas innocente pour une société qui souhaite faire retirer au plus vite des programmes diffusés sans son autorisation.

Une balle dans le pied

Entre Dailymotion et TF1, les liens n’ont pas toujours été tendus. L’an dernier, la chaîne avait même envisagé de racheter la plate-forme, avant de se raviser - trop cher - et de créer WAT (700 000 internautes mensuels), qui repose sur le même principe que Dailymotion et utilise sa technologie.

Si TF1 sort ses griffes, c’est en raison du succès de Dailymotion et YouTube qui touchent 15 millions d’internautes chaque mois. Difficile pour la chaîne de laisser passer une telle audience. Cette plainte pourrait donner des idées aux autres chaînes. Canal + et M6 examineraient le dossier.

Contacté, Didier Rappaport, directeur des opérations de Dailymotion, se dit « extrêmement surpris » par la plainte de TF1. « Si cela se révèle exact, TF1 se tirerait une balle dans le pied car WAT fonctionne sur un système similaire au nôtre. » Chez Dailymotion, on considère que la plate-forme n’est qu’un intermédiaire technique permettant aux utilisateurs de créer leur espace vidéo personnel. Sous-entendu : seuls les utilisateurs sont responsables. Les tribunaux trancheront.

[


Dans la même rubrique :
VISITE DE LA BASE AERIENNE DE MONT-DE-MARSAN LE JEUDI 4 OCTOBRE
Congrès mondial des femmes Ingénieurs de Lille (5 juillet 08)
Cuisine-et-Vins : poèmes
Travailler après 45 ans
ENVOI INVITATION REUNION COMITE FORMATION
Maintenir la dynamique des pôles de compétitivité
« Réseau personnel et professionnel »
Grand Gala des Arts et Métiers de Cluny : samedi 2 juin
Saint Vincent Tournante 2008
Dîner centralien le 21 mai à Lyon


Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil