logo publicité Visiter le site national
retour à l'accueil plan du site Contacter le groupe régional administration du site
UNICNAM BOUGOGNE 7, Allée du champ pacaud 71640 DRACY LE FORT Tél : 03 85 87 72 34 Fax : 03 85 59 53 70
Vous êtes ici : Evènements du GR BOURGOGNE > La mémoire
Actualités
L’actu nous concernant tous, Ingénieurs CNAM et diplômés de niveau I.
CNISF Bourgogne
Associations Bourgogne
Fédération des Associations du CNAM
CNAM Bourgogne
Groupe d’Experts Qualité sécurité environnement CNAM
VAE

Assemblées générales
Comptes rendus des assemblées générales du groupe régional BOURGOGNE de l’UNICNAM.

UNICNAM Bourgogne
Association de l’Union des Ingénieurs du CNAM Bourgogne
Services
Les " petites annonces"
Vie des GR
Statuts et Réglements
Bureau
Adhérer

Evènements du GR BOURGOGNE
Tous les évènements de la vie de notre groupe régional.
Annonces
Nos actions

AE² CNAM Bourgogne
Association des élèves et anciens élèves du CNAM
Services
Annonces
Vie des GR
Bureau
Adhérer

Emploi et Formation
Formation Permanente
Cours de langues (Anglais)
Offres de stage
Offres d’Emploi Bourgogne
Offres d’Emploi par Théme
Offres d’Emploi International
Emploi Immobilier

Annonceurs
Entreprises donnant des dons pour le site
Référencement site UNICNAM Bourgogne

La mémoire
mardi 6 novembre 2007


La mémoire désigne à la fois la capacité d’un individu ou d’un groupe humain à se souvenir de faits passés et ce souvenir lui-même.

Pour les médecins et les psychologues : C’est la fonction qui permet de capter, coder, conserver et restituer les stimulations et les informations que nous percevons. Il n’existe pas une, mais des mémoires.

La mémoire sensorielle (entre 300 et 500 millisecondes). Visuelle, auditive, olfactive, gustative et tactile, c’est leur combinaison qui permet l’identification de l’information.

La mémoire à court terme permet de retenir, pendant une durée comprise entre une et quelques dizaines de secondes, jusqu’à 7 éléments d’information en moyenne. C’est elle qui permet la lecture.

La mémoire à long terme : stocke les informations pendant une longue période et même pendant toute la vie. D’une capacité considérable, elle est dépositaire de notre histoire. Elle possède de prodigieuses facultés de conservation.

Il n’existe pas de "centre de la mémoire", mais plusieurs sites du cerveau sont impliqués dans le traitement et la conservation des informations.

On distingue alors, d’une part, la mémoire épisodique et la mémoire sémantique et, d’autre part, la mémoire procédurale ou implicite et la mémoire déclarative ou explicite.

L’oubli intervient parce que notre cerveau élimine tout ce qui l’encombre inutilement ou lorsque l’information n’a pas subi le traitement approprié. Beaucoup d’oublis ont une cause affective. "L’oubli est la condition indispensable de la mémoire", disait Alfred Jarry.

La mémoire peut être malade : les amnésies, la paramnésie (c’est l’illusion du déjà vu ou du déjà vécu), l’hypermnésie (troubles psychiatriques où les souvenirs occupent une place obsédante, exagérée et même invraisemblable), la maladie d’Alzheimer...

Mais on peut faire travailler sa mémoire, l’entretenir.

En électronique et en informatique, une mémoire est un dispositif physique permettant la conservation et la restitution d’informations ou de données.

En science des matériaux, un alliage à mémoire de forme est un alliage qui a la faculté de reprendre sa forme de manufacture sous certaines conditions.

L’histoire est parfois appelée la science de la mémoire, en effet c’est aux historiens qu’il revient de faire renaître la mémoire des faits passés des civilisations. Mémoire des témoins, des acteurs, mémoire collective, traitement des archives. Des histoires à l’Histoire. Des mémoires à la Mémoire... à la commémoration. Toutefois il ne faut pas oublier que la mémoire n’est pas l’Histoire ; on peut même parler d’un "couple infernal".

Invités : Dr Olivier Rouaud, neurologue (PH, CHU Dijon), Une neuropsychologue, Jean Vigreux, maître de conférences en Histoire (Université de Bourgogne), Albert Dipanda, Professeur en informatique

Mardi 13 novembre 2007, 20h30 Brasserie « La Grande Taverne », 22 av. Foch, DIJON

Michel Boivineau Président de la Société Française de Physique - Section Bourgogne/Franche-Comté CEA Valduc - 21120 Is-sur-Tille Tel : +33 (0)3 80 23 41 62 / Fax : +33 (0)3 80 23 52 17 Consultez notre site du bar des sciences de Dijon : http://bardessciences.evoconcept.net Consultez le site de la SFP et de la section Bourgogne/Franche-Comté : http://www.sfpnet.fr/

IMPRIMER L'ARTICLE
IMPRIMER
La mémoire

Dans la même rubrique :
Exposer au salon SISE 2006
Envoi d’un correspondant UNICNAM au salon SISE 2006
SALON SISE 2006
13em Salon des ingénieurs APEC-CNISF

Sur le web :
Les employés de la CPI arrêtés en Libye rentrent aux Pays-Bas
La banque mondiale a un nouveau président
L'opposition syrienne planche sur l'après-Assad
Désertions en série en Syrie
La téléphonie mobile sous la toise de l’Union européenne
Libération des quatre humanitaires enlevés au Kenya
Etats-Unis : Amende record pour le pharmacien GSK
Mali : après les mausolées, les islamistes s'en prennent à une mosquée de Tombouctou


Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil
Union des Ingénieurs CNAM Association reconnue d'utilité publique (loi de 1901) Ce site est réalisé grâce au système de publication SPIP