logo publicité Visiter le site national
retour à l'accueil plan du site Contacter le groupe régional administration du site
UNICNAM BOUGOGNE 7, Allée du champ pacaud 71640 DRACY LE FORT Tél : 03 85 87 72 34 Fax : 03 85 59 53 70
Vous êtes ici : AE² CNAM Bourgogne > Stratégie de développement de la fédération
Actualités
L’actu nous concernant tous, Ingénieurs CNAM et diplômés de niveau I.
CNISF Bourgogne
Associations Bourgogne
Fédération des Associations du CNAM
CNAM Bourgogne
Groupe d’Experts Qualité sécurité environnement CNAM
VAE

Assemblées générales
Comptes rendus des assemblées générales du groupe régional BOURGOGNE de l’UNICNAM.

UNICNAM Bourgogne
Association de l’Union des Ingénieurs du CNAM Bourgogne
Services
Les " petites annonces"
Vie des GR
Statuts et Réglements
Bureau
Adhérer

Evènements du GR BOURGOGNE
Tous les évènements de la vie de notre groupe régional.
Annonces
Nos actions

AE² CNAM Bourgogne
Association des élèves et anciens élèves du CNAM
Services
Annonces
Vie des GR
Bureau
Adhérer

Emploi et Formation
Formation Permanente
Cours de langues (Anglais)
Offres de stage
Offres d’Emploi Bourgogne
Offres d’Emploi par Théme
Offres d’Emploi International
Emploi Immobilier

Annonceurs
Entreprises donnant des dons pour le site
Référencement site UNICNAM Bourgogne

Stratégie de développement de la fédération
lundi 23 juillet 2007, par Le bureau


STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT LES DEFIS, OBJECTIFS ET ACTIONS A ENGAGER.

Résumé :

La Fédération des associations du Cnam a été créée il y a six ans et est aujourd’hui pérennisée dans l’environnement du Cnam. La Fédération, avec ses 11 associations membres (> 4 000 adhérents), regroupe des compétences très variées allant de la technologie aux aspects humains en passant par l’économie, la gestion, l’organisation et le marketing, et peut organiser des réflexions globales sur les grands problèmes de société. Elle est maintenant en ordre de marche pour relever les défis que l’évolution de la société nous propose. Ceux-ci sont de deux ordres :

• La réussite de la carrière des diplômés du Cnam et de ses instituts.

• L’adaptation de notre école (le Cnam) aux évolutions de la société, de l’économie et des nouveaux besoins en formation. C’est dans ce contexte que la Fédération des associations du Cnam doit évoluer et jouer son rôle de partenaire, aussi bien auprès des structures économiques et sociales que de notre école. Pour cela, nous devons resserrer, encore un peu plus, les liens entre les associations membres de la Fédération. Le plan de développement stratégique de la Fédération, définit les actions et organisations à réaliser et mettre en place pour relever ces défis. Il définit comment nous souhaitons améliorer notre efficacité dans nos actions au sein des structures du Cnam et anticiper les changements d’environnements économiques et sociaux de la formation tout au long de sa vie, qui est devenue indispensable pour réussir sa carrière. Nous devons, aussi, améliorer notre notoriété auprès du monde extérieur au Cnam, en nous impliquant beaucoup plus dans les grands défis scientifiques, économiques et sociaux qui se présentent en organisant des événements les mettant à l’affiche. Dans un monde en pleine évolution, avec une complexité grandissante, pour réussir nos carrières, nous avons de plus en plus besoin d’échanges entre nous mais aussi avec les structures extérieures. Tout ceci passe par un renforcement de notre réseau d’adhérents aux associations qui la compose. La Fédération est un lieu et un outil privilégié pour réussir à répondre à toutes ces questions. Elle est dépositaire des valeurs et de la culture du Cnam.

André HUGUES

Président de la Fédération des associations du Cnam

PDF - 62.6 ko

SOMMAIRE I - CONTEXTE DE L’ENVIRONNEMENT DE LA FEDERATION DES ASSOCIATIONS DU CNAM. II - EVOLUTIONS DE L’ENVIRONNEMENT DU CNAM ET DEFIS ASSOCIATIFS III - RÔLES ET OBJECTIFS DE LA FEDERATION III - 1 - INTERNES AU CNAM ET AU RESEAU III - 1 - 1 - PARTENAIRE DU CNAM III - 1 - 2 - PORTE-PAROLE DE TOUTES LES ASSOCIATIONS D’ELEVES ET ANCIENS ELEVES (GUICHET UNIQUE) III - 1 - 3 - UN RESEAU NATIONAL RENFORCE III - 2 - EXTERNES AVEC L’ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE ET INDUSTRIEL IV - PLAN D’ACTIONS DE DEVELOPPEMENT IV - 1 - ACTIONS INTERNES AU CNAM ET AU RESEAU IV - 1 - 1 - A COURT TERME (de juin 2007 à juin 2008) IV - 1 - 2 - A MOYEN ET LONG TERME (3 à 10 ans) IV - 2 - ACTIONS EXTERNES AVEC L’ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE ET INDUSTRIEL IV - 2 - 1 - A COURT TERME (2 ans) IV - 2 - 2 - A MOYEN ET LONG TERME (3 à 10 ans)


I - CONTEXTE DE L’ENVIRONNEMENT DE LA FEDERATION DES ASSOCIATIONS DU CNAM.

Dans ce monde de grandes évolutions technologiques et de mode de vie, où les transformations des modèles sont rapides et profondes, les systèmes de formation sont fréquemment remis en cause aussi bien sur le plan organisationnel qu’économique.

La nécessité de « formation tout au long de sa vie » est devenue une priorité. Le Cnam spécialisé dans la formation professionnelle et la formation supérieure continue se trouve dans cette mouvance et doit s’adapter aux nouvelles demandes du monde du travail. Le rapport du comité d’orientation stratégique 2007 précise que la performance du Cnam, en terme d’employabilité et de promotion de carrière, doit être mesurée en terme d’impact sur la réinsertion, la reclassification et l’évolution des carrières des personnes ayant suivi ses formations. Ce rapport indique que cette approche doit s’appuyer sur une association regroupant les élèves et anciens élèves en donnant le moyen de renforcer les liens entre eux (sentiment d’appartenance)..

Il y a sept ans, les associations représentatives d’élèves et anciens élèves ce sont regroupées pour créer la « Fédération des associations du Cnam », avec pour objectif de jouer le rôle de partenaire du Cnam. Aujourd’hui, la Fédération des associations du Cnam regroupe onze associations et représente un ensemble de plus de 4 000 adhérents. La première étape du développement a été de faire connaître la Fédération des associations du Cnam et de la pérenniser dans ses structures et dans son fonctionnement. Ce but est atteint, et elle doit maintenant répondre aux défis associatifs qui lui sont proposés.

II - EVOLUTIONS DE L’ENVIRONNEMENT DU CNAM ET DEFIS ASSOCIATIFS

L’environnement du Cnam et de son réseau évolue sur plusieurs points :

�� Les besoins en formation des entreprises changent très vite et sont instables (ex : il y a très peu de temps, forte demande dans le management et ses sciences annexes et aujourd’hui, un retour sur les métiers techniques tel que dans l’ Article du Figaro du 28 mai 2007 qui fait état d’un besoin de 150000 emplois pour l’industrie du BTP, plus d’un tiers ne seront pas pourvu par manque de candidats).

�� Les parcours et projets des élèves ont changé.

�� Si le Cnam intéresse toujours des personnes en besoin de promotion sociale (qui ont des parcours sécurisés) il attire de moins en moins les personnes en difficultés de reclassement et de réinsertion (cela ce voit clairement par la chute du nombre d’élèves en « cycle A », partie où l’on retrouve en majorité les personnes en difficulté, malgré que ce public existe toujours).

�� Les élèves sont devenus plus exigeants.

�� Pour le réseau, les régions finançaient les Centres Régionaux du Cnam par « coutume » et considéraient cette participation comme institutionnelle ; Elles ont changé d’attitude et mettent en priorité la formation professionnelle de réinsertion ou le reclassement des personnes au détriment de la promotion sociale proprement dite. Certaines régions envisagent même des appels d’offres de formation (incompatible avec des formations diplômantes de promotion sociale). Les associations d’élèves et anciens élèves doivent accompagner ces changements et pour cela :

�� Participer aux évolutions et transformations du Cnam.

�� Préparer l’évolution des formations du Cnam (anticiper les besoins des entreprises).

�� Améliorer leur représentativité et l’adéquation de leurs actions avec les souhaits des élèves et anciens élèves au niveau national et régional.

�� Renforcer leur présence dans les régions et leur participation aux ARCnam.

�� Développer l’effet « réseau » d’élèves et anciens élèves.

�� Renforcer leurs actions auprès des adhérents (emploi, recherche, mémoire, stage, conseil à la création d’entreprise, etc...).

�� Développer l’ interface entre le Cnam et les entreprises.

�� Devenir des acteurs de la promotion de la formation Cnam à l’extérieur.

�� Devenir un acteur économique de la formation professionnelle par la participation ou coordination de projet.

�� Organiser des événements de renommée nationale, européenne, voire internationale.


III - RÔLES ET OBJECTIFS DE LA FEDERATION DES ASSOCIATIONS DU CNAM

III - 1 - INTERNES AU CNAM ET AU RESEAU

III - 1 - 1 - PARTENAIRE DU CNAM

Rôle : Etre la « boucle de retour » permanente, pour l’administration, en terme de point de vue des élèves pour la partie enseignement, d’adaptation des formations et diplômes pour la partie anciens élèves et des besoins des recruteurs pour la partie entreprises et emploi.

Elle coordonne et met en commun les actions de ses associations adhérentes et propose des axes de progrés. La Fédération des associations assure ce rôle en s’appuyant sur son réseau d’élèves et anciens élèves. Elle coordonne les élus élèves et anciens élèves membres des conseils et commissions du Cnam pour assurer une participation constructive sur tout dossier qui concerne le Cnam (aujourd’hui, ces membres des conseils et commissions ont plutôt un rôle d’accompagnement, ils devront anticiper et participer activement à la constructions des dossiers).

D’autre part, la Fédération des associations prend part à la diffusion de la qualité de la formation auprès des élèves et futurs élèves.

Objectifs : Adapter la formation du Cnam aux besoins de l’industrie. Faire revenir au Cnam des futurs élèves qui ne trouvent plus ce qu’ils souhaitent aujourd’hui au Cnam, en particulier les personnes en reconversion ou en difficulté de recherche d’emploi. Participer à la mise en place d’un plan qualité des enseignements.

Participer à la pérennisation et à la réussite de l’école d’ingénieur.

III - 1 - 2 - PORTE-PAROLE DE TOUTES LES ASSOCIATIONS D’ELEVES ET ANCIENS ELEVES « GUICHET UNIQUE »

Un des rôles essentiel de la Fédération est d’être l’interface entre les associations d’élèves et d’anciens élèves du Cnam et l’administration générale du Cnam pour toutes les actions communes. Des comités fédéraux travaillent sur différents thèmes (FOD, Employabilité des diplômés,....etc.) et sont toujours d’actualité. D’autres seront créés si cela est nécessaire. Pour cela, une méthode des échanges et collectes des données auprès des associations sera mise en place et diffusée au sein de la Fédération pour déterminer les secteurs concernés. Un dossier des actions à entreprendre, validé par l’ensemble des associations, sera établi pour être diffusé auprès de l’administration générale du Cnam.

III - 1 - 3 - UN RESEAU NATIONAL RENFORCE

La Fédération des associations du Cnam doit se faire mieux connaître dans le réseau national du Cnam et devra :

�� Aider les associations adhérentes à mieux s’implanter dans le réseau national.

�� Aider au développement d’actions de marketing du Cnam dans les régions.

�� Aider au portage en régions d’actions faites à Paris.

III - 2 - EXTERNES AVEC L’ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE ET INDUSTRIEL

La Fédération des associations du Cnam a réussi sa première étape qui était sa création, sa reconnaissance au sein de l’institution et le regroupement de toutes les associations d’élèves et anciens élèves du Cnam. Avec 11 associations adhérentes, dont les plus importantes, l’AE² et l’UNICNAM qui ont un réseau national, elle a atteint ses objectifs. Pour le futur, la Fédération doit aussi se tourner vers l’extérieur de l’institution Cnam.

Elle doit devenir un porte-parole de nos formations et diplômes, ainsi qu’être moteur dans la communication des sciences et techniques.

Elle doit devenir un intermédiaire avec le corps socio-économique du pays (comme le font les associations d’anciens élèves des autres grandes écoles).


IV - PLAN D’ACTION DE DEVELOPPEMENT

IV - 1 - ACTIONS INTERNES AU SYSTEME CNAM ET AU RESEAU

IV - 1 - 1 - A COURT TERME (juin 2007 à juin 2008)

Ces actions sont, pour la plupart, déjà engagées. Il s’agit de les pérenniser et de les renforcer. D’autres sont nouvelles et à mettre en place. Actions à pérenniser et à renforcer :

�� Coordination des représentants des élèves et anciens élèves élus ou désignés au sein des conseils et commissions.

�� Création d’un dossier d’analyse du processus de formation et proposition d’adaptation aux besoins des employeurs potentiels. (Contenu de la formation, gouvernance, durée, objectifs, etc...).

�� Maintien et renforcement du développement en régions des associations adhérentes à la Fédération.

�� Support aux actions réalisées par les associations adhérentes (Remise de diplômes, conférence, groupe de réflexion, etc...).

�� Développement de la certification qualité des enseignements.

�� Développement d’accompagnement et de solidarité pour les sans emplois, en harmonisant les actions déjà existantes dans les principales associations membres de la Fédération.

�� Prolongation et renforcement de la diffusion de la lettre de la Fédération.

Actions nouvelles à lancer :

�� Coordination d’une action de réception des futurs élèves, lors du Forum de rentrée à Paris, avec l’ensemble des associations adhérentes à la Fédération et si possible, l’étendre en régions (aujourd’hui, seules les associations AE² et UNICNAM assurent une présence sur un stand lors du Forum).

�� Création d’un groupe de travail inter-associations pour l’organisation de la participation aux Forums de rentrée dans l’ensemble du réseau Cnam et ce, dès septembre 2007.

�� Préparation de la manifestation anniversaire de l’AE² qui fêtera en 2008 ses 100 ans d’existence sans discontinuité.

�� Mise ne place d’une revue annuelle.

IV - 1 - 2 - A MOYEN ET LONG TERME (DE 3 A 10 ANS)

Les actions et objectifs pour le moyen et long terme sont de deux catégories : l’une associative et l’autre concerne la participation au développement du Cnam. Actions et objectifs associatifs : Amélioration de l’attractivité de nos associations avec pour objectif une augmentation globale des adhésions de 40 % sur 5 ans. Pour réussir ce défi, les types d’actions à mettre en place sont de type suivant :

�� Promotion de nos diplômes sur le plan européen.

�� Cellule d’aide à la mise en place de projet de carrière en se basant sur l’expérience déjà acquise (existe à l’UNICNAM).

�� Ouverture du réseau inter-associations aux adhérents résidant en régions.

�� Création d’une cellule d’aide aux élèves en cours de formation en se basant sur ce qui est déjà fait au sein de l’AE².

�� Aide aux associations adhérentes à élaborer leur propre plan de stratégie associative, en cohérence avec celui de la Fédération.

�� Action auprès des anciens élèves qui n’ont plus de relations avec leur école (Cnam).

Participation au développement de la formation Cnam :

�� Renforcement de notre participation dans le développement de la formation du Cnam, en se dotant de groupes de travail capables de faire des propositions.


IV - 2 - ACTIONS EXTERNES AVEC L’ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE ET INDUSTRIEL

IV - 2 - 1 - COURT TERME (A 2 ANS)

Centenaire de l’Association des élèves et anciens élèves du Cnam (AE² Cnam) :

L’AE² a été créée en 1908 par Mme CHEVALLIER et existe et fonctionne sans discontinuer depuis cette date. Elle est la plus ancienne association du Cnam encore en fonctionnement. Elle va donc fêter son siècle de vie sans interruption. Il y a eu des hauts et des bas, mais elle a toujours su rebondir et trouver sur son chemin des équipes capables de reprendre le flambeau. C’est cette dernière particularité qui en fait un « monument historique » de l’utilisation de la loi de 1901 sur les associations.

L’AE² est bien à l’image du Cnam, qui lui aussi est toujours là malgré tous les changements de société qu’il a connu depuis deux siècles. A travers cette manifestation, en 2008, nous diffuserons largement l’image d’un Cnam expérimenté, pugnace, moderne, innovant et toujours capable de rebondir vers le futur malgré les à-coups qu’il a subi ou qu’il subira.

Regroupement des actions associatives existantes pour leur donner une envergure nationale : Les associations adhérentes, organisent, chacune de leur côté, des rencontres d’échanges multidisciplinaires. Par exemple, les rencontres et conférences du Groupe Expert Qualité de l’UNICNAM, rencontres de partages d’expériences et conférences organisées par l’IIMAA ou par l’AECI, séminaires à thèmes organisés par l’ADMI, etc....

On remarque aussi, que bon nombre de thèmes abordés touchent un large public, d’autres sont complémentaires ou quelquefois identiques. Nous proposons à toutes les associations de mettre tous ces efforts en commun, en commençant par des invitations croisées, puis en organisant en commun des actions sur des thèmes communs de plus grande envergure.

Cette action passe par un renforcement de la diffusion en régions de ce qui se fait à Paris et vice-versa. Communication et diffusion des sciences et techniques : Les actions à mener sont :

�� Aide aux associations adhérentes pour l’organisation de conférences.

�� Organisation de conférences sur des sujets d’actualité en invitant la presse.

�� Création de groupes de travail pour réaliser des publications.

�� Etc...

IV - 2 - 2 - A MOYEN ET LONG TERME (3 à 10 ANS)

Intermédiaire avec l’environnement socio-économique : La Fédération des associations du Cnam se donne pour objectif prioritaire de devenir l’interlocuteur privilégié avec l’environnement socio-économique pour :

�� L’emploi.

�� Le transfert de technologies entre les laboratoires du Cnam et le monde des PME.

�� La création d’entreprise.

Pour cela, la Fédération des associations du Cnam devra créer une structure, la plus légère possible, qui pourra passer des conventions avec d’autres organismes comme les pépinières d’entreprises ou d’autres associations de grandes écoles qui, déjà, réalisent ce type d’actions (par exemple : ARMINES). Il sera aussi créé une « Cellule Europe pour la veille sur les financements européens pour le recherche et la formation ».

IMPRIMER L'ARTICLE
IMPRIMER
Stratégie de développement de la fédération

Dans la même rubrique :
Présentation AE² CNAM BOURGOGNE
Bulletin d’adhésion

Sur le web :
Un Ingénieur en Prévention des Risques Professionnels (H/F)- non titulaire
Un Ingénieur en Prévention des Risques Professionnels (H/F)- non titulaire
Stagiaire M&A - Conseil en Fusions-Acquisitions (H/F) - (CDD 6 mois)
Stagiaire M&A - Conseil en Fusions-Acquisitions (H/F) - (CDD 6 mois)
Assistant Mesure de Performances et Reporting Institutionnel (H/F) - (CDD 6 mois)
Assistant Mesure de Performances et Reporting Institutionnel (H/F) - (CDD 6 mois)
Contrôleur Comptable pour une Grande Banque d'Investissements - Poste en Interne (H/F)
Contrôleur Comptable pour une Grande Banque d'Investissements - Poste en Interne (H/F)


Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil
Union des Ingénieurs CNAM Association reconnue d'utilité publique (loi de 1901) Ce site est réalisé grâce au système de publication SPIP